saluti di stampalia-greece-apogeée voyages

saluti da stampalia, un boutique hôtel sur une ile oubliée de la mer Égée

Une petite colonie italienne au cœur du Dodécanèse.

Dès 1923 la Turquie abandonne toutes ses revendications sur les îles du Dodécanèse. L’Italie installe donc son personnel militaire dans cet archipel. Cela lui permet de sécuriser les routes maritimes vers ses colonies africaines. Petit à petit, des bases apparaissent à Paros, à Leros, mais aussi sur la petite île d’Astypalaia, peuplée de familles de bergers et de cultivateurs. De la présence italienne on retrouve encore ça et là des traces notamment des vieux timbres postes. Ce sont précisément eux qui vont devenir l’emblème du boutique hôtel Saluti Da Stampalia.

Un hôtel posé tel un timbre au milieu de la mer Égée.

Voilà un magnifique lieu aux formes géométriques simples, baigné par le bleu de la baie et la lumière intense de l’île. L’ensemble de style contemporain s »inspire largement de l’architecture traditionnelle de l’île. Les sept suites et chambres profitent des toits plats, des courbes douces et des formes cubiques afin d’offrir des vues imprenables sur la mer et le château vénitien de Chora. Une décoration épurée avec un beau mobilier en bois et des tissus aux couleurs de la mer d’Égée nous plonge dans l’ambiance grecque. A deux pas de la plage de Livadi chaque chambre profite d’espaces différents. On aime tout particulièrement la suite Elegant A avec ses vues multiples et sa terrasse au mobilier ultra confort.

Saluti Di Stampalia nous donne cette impression de bout de monde, d’île oubliée. Tout y est réuni pour s’arrêter, profiter, rêver.

No Comments

Post A Comment